Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

CONSEILS POUR PROFITER AU MIEUX DE VOTRE CHAMPAGNE

Ouvrir la bouteille:

Défaire le muselet, prendre en main le bouchon, tourner la bouteille sur elle même en la tenant par le fond, le bouchon vient facilement.

Si le bouchon "juponne", c'est qu'il est jeune et qu'il ne demande qu'à reprendre sa forme initiale légèrement évasée.

Si le bouchon "cheville", c'est qu'il est vieux, comme la bouteille, et on l'entend à peine s'extraire. Dans ce cas, il reste humide à son extrémité.

Effervescence du vin :

C'est aussi un critère d'appréciation du vieillissement de la bouteille. Elle s'atténue naturellement avec les années et on s'en aperçoit au moment où l'on débouche la bouteille.

Un connaisseur ne s'inquiètera pas de la quasi-absence de bulles d'un Champagne de plénitude, ce qui, à l'inverse, risquera de choquer un novice qui craindra un vin éventé.

Rafraîchir :

Proscrire le congélateur qui tue les arômes et saveurs.

Prévoir plutôt des seaux à glace et des rafraîchissoirs (vasque en métal dans lesquels rafraîchissent plusieurs bouteilles).

Dans un seau :

La bouteille sortie de votre cave et plongée dans un mélange d'eau et de glaçons sera à bonne température en 15 à 20 minutes.
C’est la façon optimale de rafraichir votre champagne.

Au réfrigérateur :

Couchez la bouteille dans le bas du réfrigérateur trois à quatre heures avant de la servir; vous pouvez même la laisser plus longtemps à condition que la température reste constante; cela permet d'avoir toujours une bouteille au frais !

Le champagne se boit bien frais, jamais glacé.

Plus le Champagne est jeune et vif, plus il conviendra de le servir frais (8 degrés).

Un champagne mature ou millésimé supportera 10 degrés.

Une fraicheur trop vive perturbera la perception des arômes et des saveurs

Servir :

Le verre joue un grand rôle dans l'effervescence.

Si les bulles s'éteignent dans votre verre n'en déduisez pas forcement que votre champagne est plat, mais changez de verre... Le développement d’une belle effervescence se fait moins bien avec un verre essuyé au torchon que s’il est juste rincé à l’eau claire.

Quels verres :

Le volume et la hauteur doivent être suffisants pour laisser aux bulles la place d'évoluer et de monter à la surface et permettre à la température de rester aussi constante que possible.

La coupe est à éviter à cause de ses bords évasés qui font s'envoler les arômes trop rapidement.

Comment laver le verre :

Rincez les verres à l'eau chaude et sans produit, laissez-les sécher par égouttage, puis stockez-les debout, à l'abri de la poussière.

Et maintenant :

OBSERVEZ, SENTEZ, GOUTEZ,

NOS CHAMPAGNES VONT VOUS PROCURER BEAUCOUP DE PLAISIR…

Conservation :

Pour conserver votre champagne gardez vos bouteilles couchées, à l'abri de la lumière, dans un lieu frais ou peu sujet aux variations de températures, pas plus de 3 ans.